Favoriser l'essaimage par division/Elimination des Varroas

Après avoir passé l'hiver, votre rucher s'éveille avec le printemps.

C'est le moment propice aux premières interventions et à l'application des gestes sur l'extensible pour supprimer les varroas.

 

 

Mise en situation

Principe de base

Favoriser l'essaimage naturel au Printemps. Introduire dans la souche qui vient d'essaimer quand elle n'a plus de couvain ouvert (puisqu'elle n'a plus alors de mère porteuse), un cadre de couvain jeune, mâle de préférence, pris sur une autre colonie.

Les Varroas en phase de phorésie viendront se fixer pour se reproduire sur le seul couvain qui leur soit accessible. Ce rayon sera alors prélevé et détruit par congélation ou insolation dès son entière operculation.

Diviser la colonie en deux sections, ouvrir une porte au Nord.

2. Recolte des cellules royales

Au printemps, votre ruche extensible héberge un essaim dont la reine est fécondée, les mâles apparaissent, l'entrée est orientée au sud.

On aura pris la précaution d'y introduire au delà du couvain d'ouvrières un cadre entièrement armé d'une feuille de cire gaufrée en cellules de mâle.

1. Division

4 jours plus tard, récolter toutes les cellules royales (ainsi que la gelée) sur la section orpheline et orienter la section mère au sud si elle ne l'était déjà.

3. Ne laisser que le couvain mâle à la section mère.

Ne laisser à la section mère que des rayons de couvain mâle (d'où l'in térêt d'y avoir inséré auparavant un cadre entièrement armé de cire gaufrée en cellules mâle.). Tout le couvain d'ouvrières est donné à la section orpheline.

4. Amorce d'essaimage

La section mère dont l'habitacle est considérablement réduit, alors qu'elle récupère les butineuses (qui rentrent au sud) va amorcer un essaimage.

5. Donner une cellule royale à la section orpheline

Dès que les cupules royales sont peuplées, prélever un cadre porteur d'une belle cellule et le donner à la section orpheline. Opérer à l'heure où sortent les mâles.

6. Permuter de 180° les deux entrées

La section mère, subitement orientée au nord et privée de ses butineuses détruit l'élevage royal, mâles et couvain mâle infestés.

La section orpheline, abondamment pourvue de butineuses et de pollen se trouvera dans les meillieures conditions d'élevage de ses larves royales; après fécondation de la nouvelle reine qui aura éliminé ses rivales, elle sera particulièrement dynamique.

8. Finir d'eliminer les varroas dans la section mère

Il peut rester des varroas en phase de phorésie sur les jeunes ouvrières. Pour éliminer ces Varroas subsistants on introduit un cadre de couvain non operculé, à la périphérie de la grappe (donc facile à retirer) qui va piéger les varoas restants. Après operculation entière de ce cadre on détruit celui-ci par congélation ou insolation.

9. Répéter l'opération 8 dans la section orpheline

Il vous restera forcément des varroas dans la section orpheline (au sud). Il vous suffira de répéter l'opération 8 mais cette fois sur la souche.

Pour être sûr qu'il n'y ait plus de couvain dans cette section au moment de l'introduction du cadre, il est préférable d'attendre 22 jours depuis la première opération (division).

Une ruche saine et à deux reines...

Vous voilà récompensé de vos efforts.

Après fécondation de la jeune reine côté sud, on aura une ruche à deux reines, débarrassée de ses varroas.

Une telle procédure aura permis un elevage naturel de reines (à partir de cupules royales et non de cellules de sauveté).

En cas de forte miellée, vous aurez la possiblilité de poser sur l'extensible deux hausses dadant pour une récolte de miel abondante.

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus

© 2023 by Scarves Wraps. Proudly created with Wix.com

info@mysite.com  / 123-456-7890